2. Naissance de la région administrative

Les régions ont une existence historique ancienne, issue des provinces françaises de l’Ancien Régime,  elles-mêmes liées à l’histoire féodale de la France. Au fur et a mesure du rattachement des provinces au domaine royal, les rois ont créé des circonscriptions administratives, financières et judiciaires pour encadrer la population. Quelquefois les nouvelles administrations royales se superposaient aux administrations locales sans les supprimer. Par ailleurs ces différentes circonscriptions n'avaient pas les mêmes limites. La situation administrative du pays était fort complexe. Dans les cahiers de doléances de 1789, les Français demandaient la simplification et l'uniformisation de la carte administrative du royaume.

 

En 1790, l’Assemblée Constituante définit un nouveau découpage territorial  avec les départements. Ceux-ci sont dessinés de façon à ce que tout citoyen puisse accéder à son chef-lieu en une journée de cheval au maximum. En créant les départements, la France veut se doter d’une unité à partir de laquelle on met en œuvre la politique de l’Etat. A l’échelle du département, le Conseil général assure la répartition des contributions (impôts), forme les gardes nationaux (ancêtres de nos gendarmes actuels), il est chargé de la gestion de l'assistance publique et des travaux publics. Il peut prendre des arrêtés pour faire appliquer les lois et décrets. A la fin du XIXème de nouvelles revendications régionalistes se font jour.

 

A la fin de la Première Guerre mondiale, un premier arrêté ministériel institue les premiers groupements régionaux dits « régions Clémentel ». À partir de cette époque, les développements des transports, du tissu urbain, du renforcement des idées régionalistes, provoquent une réflexion sur la nécessité de créer des divisions administratives plus grandes que les départements.  Il y aura plusieurs tentatives de découpage et de transfert de compétences politiques.

 

Les régions sont administrativement crées au milieu des années 50.

 

En 1982, par les lois Deferre dites de décentralisation, les régions acquièrent des compétences propres favorisant l'émergence d'une démocratie de proximité pour réaliser sur leur territoire la politique de l’Etat.

Mais comment a-t-on pensé et conçu le territoire de la région ?

 

Ce court reportage de l’Agence France Presse (2010) explique comment Serge Antoine a tracé, dans les années 50, les régions administratives, et les éléments parfois inattendus sur lesquels il a dû s’appuyer.

Pour aller plus loin sur le découpage des régions...

Cet article donne des éléments plus précis sur le contexte dans lequel Serge Antoine a travaillé pour dessiner et créer ces régions.

Depuis, cette carte n’a presque pas changé, alors que son créateur imaginait mettre en place un système évolutif.

En complément, vous pouvez vous reporter à l'émission "La marche de l'histoire" diffusée le 23 avril dernier sur France Inter. Celle-ci fait un condensé de la difficile émergence de la notion de région au cours des siècles.

Un peu de vocabulaire: collectivité locale, décentralisation, déconcentration et fédéralisme.

 

Lorsqu’on évoque l’émergence du pouvoir local et le transfert de compétence de l’Etat à l’échelle du territoire, ces 4 mots spécifiques apparaissent. L’encyclopédie Larousse, dans la rubrique « Un maillage administratif complexe » les définit . Vous trouverez sur le site de l’Assemblée Nationale d'autres définitions. Quant au site Vie Publique vous explique ce qui  différencie décentralisation territoriale et la décentralisation technique (ou fonctionnelle).

 

Une décentralisation en trois actes...

 

Depuis la loi de 1982 la décentralisation est mise en place. Durant ces 30 années, le processus a évolué en trois grandes étapes que le langage courant appelle les actes de la décentralisation. Le processus de décentralisation en est actuellement à son acte III qui est encore en cours de mise en place. Le site Vie publique vous permet d'avoir une vision simple des trois étapes et périodes.

Pour aller encore plus loin sur les étapes de la décentralisation...

La deuxième partie « historique de la décentralisation » de l' article de l’encyclopédie Larousse  donne une  vision synthétique et claire des différentes étapes de la décentralisation du pouvoir depuis l’Ancien Régime jusqu’au 2ème acte de la décentralisation, au début des années 2000. Cette page de l’Association des Régions de France donnera une vision chronologique plus précise et détaillée du rôle des régions pendant les 50 dernières années. Pour une vision exhaustive, reportez vous à cette page du site de l'Assemblée Nationale.

 

Pour jouer un peu...

Quizz : saurez-vous reconnaître les logos administratifs actuels des régions ? En cas d'erreur, vous pouvez vous reporter ce document où vous trouverez les logos de 26 régions françaises (il n’y a pas celui de Mayotte).

Illustration du bandeau : www.webfrancia.com

 

La région est un thème étudié dans le cadre des programmes scolaires, en particulier en classe de Troisième. Par ailleurs, ces derniers mois, elle est au cœur de l’actualité, élément fondamental de la volonté de réforme de l’Etat.

 

Votre médiathèque vous propose un dossier documentaire qui donnera aux adolescents (de la 5ème à la 2nde) des clés pour connaître les compétences politiques de la région, mais aussi comprendre les enjeux de la décentralisation en France.

 

Ce dossier complètera leur cours d'Histoire-Géographie et leur permettra de porter un regard avisé sur ce sujet revenu au premier plan des débats politiques actuels.

 

Dernière mise à jour :

8 juillet 2014